• Conférence/Rencontre/Débat (recherche),

Colloque International 48X48 : 48 ans de démocratie après 48 ans de dictature : Temporalités portugaises en miroir

Publié le 17 février 2022 Mis à jour le 30 mai 2022

Colloque international organisé à Paris et Lisbonne dans le cadre de la Saison France - Portugal 2022 Organisation Centre de Recherches Interdisciplinaires sur le Monde Lusophone (CRILUS – Université Paris Nanterre), Chaire Lindley Cintra, Camões, I. P, (Université Paris Nanterre) et Centro de Estudos Sociais (CES – Universidade de Coimbra)

Date(s)

du 7 avril 2022 au 8 avril 2022

7 avril :
De 9h30 à 18h30
Université Paris Nanterre - Bâtiment Max Weber (W)
Amphithéâtre Max Weber 


8 avril :
De 9h30 à 18h30
Maison du Portugal-André de Gouveia / 7 P boulevard Jourdan – 75014 Paris
Cité Internationale Universitaire de Paris (RER B : Cité Universitaire)
Lieu(x)

 
Le 25 avril marque annuellement, depuis 1974, la célébration de la Révolution des oeillets, qui rappelle l’avènement de la démocratie portugaise. Auparavant, durant 48 ans le Portugal a vécu sous la dictature la plus longue de l’Europe occidentale du XXe siècle. En 2022 deux temporalités égales se font face : 48 ans de dictature suivies de 48 ans de démocratie.
Le colloque propose une réflexion pluridisciplinaire en forme de mise en miroir temporelle de ces deux périodes qui se font face. Nous souhaitons aborder les divers domaines artistiques et disciplinaires (littérature, linguistique, arts visuels et de la scène, cinéma, histoire de la culture, philosophie mais aussi les sciences sociales…) ainsi que les procédures de pensée et les formes de représentation utilisées pour faire du passé un usage pensé dans un présent en devenir.
Considérant que « la post-mémoire ne se rapporte pas au passé par l’intermédiaire de la remémoration, mais par un investissement imaginaire, une projection et une création » (Hirsch, 2014), ce colloque international se propose d’examiner, dans une perspective multidisciplinaire et transversale, les circulations et héritages de ces mémoires croisées passé-présent. La question de la transmission intergénérationnelle de la mémoire (ressentie ou non comme traumatique) sera analysée à l’aune des phénomènes de post-mémoire dictatoriale, coloniale, migratoire, renvoyant aux représentations du ressenti de ces temporalités et à leurs projections dans l’avenir.

Organisation :
  • Centre de Recherches Interdisciplinaires sur le monde Lusophone (CRILUS) et Chaire Lindley Cintra, Camões, I. P, Université Paris Nanterre/France.
  • Centro de Estudos Sociais (CES) da Universidade de Coimbra, através do projeto, MAPS Pós-Memórias Europeias: uma cartografia pós-colonial, Fundação para a Ciência e Tecnologia (FCT - PTDC/LLTOUT/7036/2020).
Partenariats:
  • Maison du Portugal – André de Gouveia - Cité Universitaire
  • Biblioteca de Alcântara, Lisboa
Programme et affiche téléchargeables en pièce jointe
Partenaires :

Mis à jour le 30 mai 2022