• Conférence/Rencontre/Débat (recherche),

Rencontre / Lecture / Atelier "A voix vives" avec le poète António Carlos Cortez

Publié le 25 avril 2018 Mis à jour le 14 mai 2018

Rencontre / Lecture / Atelier "A voix vives" organisée en collaboration avec le Centre de recherches interdisciplinaires sur le monde lusophone (CRILUS - EA 369 Études Romanes) de l'Université Paris Nanterre, la Fondation Calouste Gulbenkian et de nombreux partenaires. Des collégiens, des étudiants, des enseignants, des bibliothécaires, des comédiens se rencontrent autour du poète portugais António Carlos Cortez qui sera présent. Il s’agit d’aborder la poésie autrement, d’en faciliter le libre accès au-delà des âges, des cultures et des langues : le poème avec corps et voix en mouvement, en dialogues plurilingues.

Date(s)

le 4 juin 2018

De 10h30 à 12h30
Lieu(x)
Fondation Calouste Gulbenkian - Délégation en France
39 Boulevard de la Tour Maubourg, Paris
Salle de conférences

Descriptif :


Des collégiens, des étudiants, des enseignants, des bibliothécaires, des comédiens se rencontrent autour du poète portugais António Carlos Cortez qui sera présent. Il s’agit d’aborder la poésie autrement, d’en faciliter le libre accès au-delà des âges, des cultures et des langues : le poème avec corps et voix en mouvement, en dialogues plurilingues.


ANTÓNIO CARLOS CORTEZ :
(Lisboa, 1976)

Poète, critique de poésie (collaborateur permanent du Jornal de Letras et des revues Colóquio-Letras (Fundação Calouste Gulbenkian) et Relâmpago (Fundação Luís Miguel Nava) et essayste. Il est professeur de littérature portugaise et de portugais au Colégio Moderno de Lisbonne. Il est consultant du PLANO NACIONAL DE LEITURA, membre du CLUBE UNESCO pour la promotion de la lecture au Portugal ainsi que de la direction du do PEN CLUB PORTUGUÊS.
Il a publié 10 livres de poésie (Ritos de Passagem, 1999; Um Barco no Rio, 2002; A Sombra no Limite, 2004; À Flor da Pele, 2008 et en 2010, Depois de Dezembro, qui a reçu le Prix de la Sociedade Portuguesa de Autores / RTP, pour le meilleur livre de poésie de 2010, Linha de Fogo (2012), O Nome Negro (2013), en 2016, l’anthologie A Dor Concreta (Tinta-da-china) e Animais Feridos (Dom Quixote) et en 2017, Corvos Cobras Chacais, par l’Edition brésilienne Gato Bravo. En 2005, il a publié Nos Passos da Poesia – a pedagogia do texto lírico. Ses poèmes sont traduits en plusieurs langues européennes sur le LirikLine: Poetry European Observatory.

Partenariats :

Médiathèque départementale de Seine-et-Marne et Manuel Vieira, IA-IPR portugais de Créteil, Ateliers Passages du corps à la voix (Graça Dos Santos UFR LCE et CRILUS Université Paris Nanterre), Festival Parfums de Lisbonne, Fondation Calouste Gulbenkian

Partenaires :

Mis à jour le 14 mai 2018